Enseignement spécialisé 

 

L’enseignement spécialisé organisé par la Communauté française s’adresse aux élèves qui rencontrent des difficultés scolaires dans l'enseignement ordinaire ou qui présentent un handicap (physique ou mental, temporaire ou permanent) nécessitant un environnement adapté. Ce type d’enseignement respecte les besoins et le rythme d’apprentissage de chaque élève par des programmes individualisés.


Types d’enseignement

L’enseignement spécialisé est organisé de la maternelle au secondaire. Il est divisé en 8 types, chaque type correspondant à une catégorie d’élèves :

Photo d'une mère et de son enfant
  • type 1 : arriération mentale légère (excepté au niveau maternel)
  • type 2 : arriération mentale modérée ou sévère
  • type 3 : troubles du comportement et/ou de la personnalité
  • type 4 : déficiences physiques
  • type 5 : maladies ou élèves convalescents
  • type 6 : déficiences visuelles
  • type 7 : déficiences auditives
  • type 8 : troubles instrumentaux (uniquement au niveau primaire)

 

Liste des écoles d'enseignement spécialisé à Bruxelles et localisation

Vous trouverez, en suivant le lien électronique ci-dessous, la liste des écoles d'enseignement spécialisé ainsi que des informations relatives à leur projet pédagogique :

 

informations sur les écoles d'enseignement spécialisé

En Communauté française :

Plus d’informations sur les formes d’enseignement spécialisé et sur l’organisation générale sur le site de l’Agers (Administration générale de l’enseignement et de la recherche scientifique).

 

Consulter l’annuaire des écoles d’enseignement spécialisé de la Communauté française.

 

Commander la brochure "Apprendre avec l'enseignement spécialisé" via l'A.G.E.R.S. au 02 690 80 61 ou en envoyant un e-mail à michael.vandervalk@cfwb.be

 

Les centres de jour pour enfants scolarisés

Les élèves de certaines écoles d'enseignement spécialisé à Bruxelles bénéficient des interventions d'un centre de jour pour enfants scolarisés agréé et subventionné par le Service PHARE :

Coordonnées des centres de jour pour enfants scolarisés
CJE-SCOLARISES.pdf
Document Adobe Acrobat 200.9 KB

 

8 centres de jour pour enfants scolarisés sont agréés. Ils peuvent accueillir 1115 élèves (situation au 19/05/2014).

Un centre de jour pour enfants scolarisés assure des interventions médicales, paramédicales, psychologiques, sociales et éducatives dans un esprit pluridisciplinaire complémentaire à l'enseignement organisé par l'école adjacente.

Dans certains cas, les interventions du centre peuvent être mises en oeuvre pour des élèves qui sont dans d'autres écoles ou pour des enfants qui ne sont pas encore en âge scolaire (crèche, par exemple).

 

Une contribution financière est réclamée à la personne handicapée (ou à son représentant légal). Son taux est fixé de manière réglementaire.


Procédure de demande

Quand la personne handicapée ou son représentant légal a trouvé un centre de jour pour enfants scolarisés, elle doit compléter le volet A du formulaire 7 et le donner au centre.

 

Le formulaire 7 de demande comprend aussi un volet B relatif aux données psycho-médico-sociales - daté et signé, établi de manière collégiale, préalablement à l'accueil, par au moins deux personnes représentant deux des trois professions suivantes : médecin, psychologue, assistant social et que la personne handicapée choisit librement.

Ce volet peut, par exemple, être délivrée par un centre de guidance, de santé mentale, un centre PMS ou un centre hospitalier. Elle peut également être rédigée par une institution qui a accueilli la personne précédemment, mais elle ne peut pas être établie par le centre de jour pour enfants scolarisés au sein duquel la personne souhaite être suivie.

 

Ce rapport doit être communiqué au centre qui l'envoie au Service PHARE au plus tard dans les trois mois qui suivent l'entrée dans le centre.

Le formulaire 7 de demande comprend enfin un volet C complété par le centre qui vous accueille.

La personne handicapée doit aussi signer ce volet C.

Le centre doit l'envoyer au Service PHARE dans les 5 jours ouvrables à partir du jour de l'entrée du jeune dans le centre.

 

Le Service PHARE se prononce alors sur l'opportunité de la prise en charge.

La décision est notifiée à la personne handicapée et au centre.

FORMULAIRE 7
Formulaire 7 - février 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 966.8 KB

Le Plan Individuel de Transition (PIT)

Le Plan Individuel de Transition (P.I.T) permet d'accompagner l'élève et ses parents dans la transition souvent difficile entre l'école et le monde des adultes, dans le but de favoriser l'insertion socioprofessionnelle des jeunes (et particulièrement de ceux qui sont issus des formes 2 et 3 de l'enseignement secondaire spécialisé).

 

Le PIT est rendu obligatoire dans toutes les écoles d'Enseignement secondaire spécialisé.

 

Deux ou trois ans avant la sortie de l'école, l'équipe éducative prend contact avec les partenaires extérieurs (services d'accompagnement,...) afin d'aider le jeune à construire son projet de vie. Celui-ci peut passer par le suivi d'une formation professionnelle adéquate.

 

Découvrez la circulaire relative au PIT:

FWB - Circulaire 4623 (4846_20131104_152
Document Adobe Acrobat 581.1 KB