Cette page existe en facile à lire et à comprendre :

Facile à lire et à comprendre
 

INAMI

L'INAMI (Institut National d'Assurance Maladie-Invalidité) est une institution publique fédérale de sécurité sociale.


Il organise, gère et contrôle l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités en Belgique :


1. Il élabore les règles pour le remboursement des soins de santé et des médicaments via les mutualités.


Les coordonnées des mutualités belges sont disponibles sur le site de l'INAMI :


mutuelles


2. Il détermine les conditions d'octroi et les montants des différentes indemnités (maladie, accident, maternité, paternité, adoption,...).


L'INAMI peut convoquer les personnes reconnues invalides depuis plus d'un an pour leur faire passer un examen médical.


En 2013, le Service PHARE a signé une convention avec l'INAMI et d'autres partenaires bruxellois dans le cadre du projet « Back to work » .

 

3. Le 1er janvier 2014, les statuts BIM (Bénéficiaire de l’Intervention Majorée) et Omnio (qui l’accorde aux ménages à faibles revenus) ont fusionné.


L’intervention majorée est octroyée, sans plus aucune condition de revenus, aux bénéficiaires d’un revenu d’intégration sociale ou d’une aide sociale accordé par le CPAS, aux bénéficiaires de la GRAPA (Garantie de revenus aux personnes âgées), aux personnes bénéficiant d'une allocation aux personnes handicapées, et aux enfants ayant un handicap physique ou mental d'au moins 66%.


Depuis le 1er janvier 2015, l’accès à l’intervention majorée est proposée de manière proactive par les mutualités, grâce au croisement de leurs données avec celles du Service Public Fédéral (SPF) des Finances.


Les mutualités transmettront au SPF les noms des personnes qui ne bénéficient pas encore de l’intervention majorée ; l’administration fiscale indiquera si leurs revenus sont ou non inférieurs au plafond en vigueur ; les mutualités contacteront les ménages concernés, et sur base de leur déclaration sur l’honneur, vérifieront si l’intervention majorée peut être accordée ou non.