Cette page existe en facile à lire et à comprendre :

Facile à lire et à comprendre
 

Services d'accompagnement

Missions des services d’accompagnement

 

Le Service PHARE agrée et subventionne des services d'accompagnement sur base des missions générales ci-dessous :

 

  1. Lorsqu’ils accompagnent un enfant en bas âge (jusque 7 ans) et sa famille : assurer une aide précoce sur les plans éducatif, psychologique, social, et de la santé, à l’enfant et à sa famille, ainsi qu’une aide technique par un soutien individualisé à domicile et dans les différents lieux de vie. Cet accompagnement peut être entamé avant la naissance, dès l’annonce du handicap.

  2. Lorsqu’ils accompagnent l’enfant ou le jeune (de 2 ans 1/2 à 23 ans) : assurer un soutien éducatif, psychologique, social, en encadrant leur inclusion scolaire, sociale et professionnelle.

  3. Lorsqu’ils accompagnent l’adulte (à partir de 16 ans) : l’aider à garantir son autonomie, le maintien et l'amélioration de sa qualité de vie par un soutien individualisé dans les actes de la vie quotidienne. Ils orientent la personne handicapée vers les services qui peuvent lui être utiles et l’accompagnent dans ses démarches auprès de ces services sans pour autant se substituer à l’action de ceux-ci.

 

De manière générale, les services d'accompagnement concourent à la mise en oeuvre du projet individualisé de la personne handicapée, prioritairement dans les milieux de vie ordinaires et inclusifs, à l'exclusion de toute intervention médicale ou paramédicale à caractère thérapeutique.

 

De plus, ils participent à une sensibilisation au handicap des professionnels et de toute personne en relation avec la personne handicapée.

 

Actions spécifiques :

 

Chaque service peut accomplir une ou plusieurs actions spécifiques pour lesquelles il est agréé :

 

  • Le support aux milieux d'accueil de la petite enfance (OCAPI) : il s'agit de la participation du service à une équipe itinérante de support des milieux d'accueil de la petite enfance dans le cadre d'un accueil inclusif de la petite enfance en situation de handicap.

 

  • La halte-accueil : il s’agit d’un lieu d’accueil occasionnel de jour pour enfants handicapés jusque 6 ans. Il organise des activités individuelles et collectives adaptées, il offre aux parents un temps de répit.

 

  • L’aide à l’inclusion scolaire pour des enfants ou des jeunes qui suivent un enseignement maternel, primaire ou secondaire ordinaire. Ces élèves peuvent en outre bénéficier d'un processus d'intégration scolaire mis en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette aide comprend le soutien de la personne handicapée et de son entourage dans les différentes dimensions du processus d’inclusion scolaire, l’aide à l’utilisation de matériel spécifique, la coordination ou la médiation entre les divers intervenants susceptibles de prendre part au processus d’inclusion, leur sensibilisation et leur information.

 

  • L’extra-sitting : organisation de garde active individuelle pour des personnes handicapées, notamment de grande dépendance, à domicile ou dans un autre milieu de vie.

 

  • L’organisation d'activités de loisirs : organisation d’activités collectives régulières de loisirs à caractère ludique, culturel, touristique, culinaire, de détente, de bien-être, d'expression, ... et/ou de séjours adaptés pour des personnes handicapées, notamment de grande dépendance.

 

  • Le support aux situations critiques : aide aux équipes de professionnels, à la famille et à la personne handicapée, notamment de grande dépendance,  lorsque cette dernière se trouve dans des conditions mettant en danger sa personne ou celle d’autrui ou risque de ce fait une exclusion sociale ou familiale. Cette aide peut consister en un soutien de la personne handicapée, de son entourage (famille, milieu d’accueil), une aide à l’utilisation de stratégies spécifiques, une coordination ou une médiation entre les divers acteurs susceptibles d’intervenir, une sensibilisation et une mobilisation des équipes de professionnels.

 

  • Logement accompagné : il s'agit d'un logement dont le service est locataire ou propriétaire et qui est mis à la disposition d'une personne handicapée majeure, accompagnée par le service, pour une durée limitée éventuellement renouvelable, dans le but d'accroître son autonomie et de soutenir son choix de lieu de vie ultérieur. L'accompagnement qui en résulte est essentiellement individuel et porte sur les domaines de la vie quotidienne. Dans le cadre du partage de pièces communes, un logement comprend maximum 8 personnes en chambre individuelle ou en chambre pour couple.

 

 

Actions conventionnées :

 

Les services d'accompagnement peuvent exercer d'autres missions via une convention pluriannuelle : l'accueil familial, le loisir inclusif, le soutien aux activités d'utilité sociale.

 

Actuellement, dans ce cadre, seuls 2 services d'accompagnement (Famisol et La Vague) exercent la mission conventionnée d'accueil familial.

 

 

Bénéficier d'une aide

 

La personne handicapée ou sa famille s’adresse directement à l’un des services d’accompagnement, selon son âge et son type de déficience.

 

Les services d’accompagnement peuvent accueillir des personnes handicapées qui qui ne sont pas admises au Service PHARE.

 

Le type d’aide fournie devra faire l’objet d’une convention écrite entre le service d’accompagnement et le bénéficiaire (ou son représentant légal).

 

Le projet de service et le règlement d'ordre intérieur sont expliqués au bénéficiaire et lui sont remis.

 

Un avenant spécifique supplémentaire est signé pour les actions spécifiques suivantes : halte-accueil, aide à l'inclusion scolaire, support aux situations critiques, logement accompagné.

 

 

La contribution financière

 

Pour l’accompagnement général, une contribution financière mensuelle, comprise entre 1,70 € et 17,00 €, est demandée au bénéficiaire.

 

Pour la mission de halte-accueil, une contribution financière mensuelle est réclamée ; elle ne dépasse pas les barèmes appliqués par l'Office de la Naissance et de l'Enfance.

 

Pour la mission extra-sitting, le montant laissé à charge de la personne handicapée ou de sa famille, en dehors des frais de déplacement des personnes assurant l’extra-sitting, est de 1,70 € à 7,00 € par heure, en fonction de critères établis par le service et tient compte des ressources de l’intéressé.

 

Quand il s’agit de la mission organisation de loisirs, la personne prend en charge ses frais de séjour, de transports et d'activités. Pour une activité de loisir grande dépendance, les frais de déplacement s'élèvent à 5,00€ par période ou à 10,00€ si le déplacement est inclus dans les frais.

 

Pour la mission de logement accompagné, la personne handicapée rembourse au service les frais d'occupation du logement mis à sa disposition et les charges courantes y afférentes.

 

Liste des Services d'Accompagnement