Les allocations de chômage " d'insertion " : le point sur la situation

    Depuis 2012, le droit aux allocations de chômage "d'insertion" (c'est-à-dire sur base des études) a été limité à une période de 3 ans. Les premières exclusions sont donc intervenues à partir du 1er janvier 2015.

     

    Néanmoins, par un arrêté royal adopté en avril 2014, les personnes handicapées peuvent introduire une demande de prolongation de 2 années supplémentaires pour autant qu'elles remplissent les conditions suivantes :

    - présenter une incapacité permanente de travail d'au moins 33 % ou souffrir de problèmes sérieux de nature médicale, mentale, psychique ou psychiatrique (reconnaissance par l'ONEM) ;

    - collaborer de manière positive à une recherche active d'emploi.

     

    Lire la suite