Centre d'hébergement pour enfants : "Les Weigelias"

Localisation :

✉ Avenue de l’Arbalète, 58

    1170 Bruxelles

 

Contactez Madame Marie-Dominique Lesire

☏ 02 660 13 20 

@ weigelias@laclairiere.be

Site : www.laclairiere.be

 

 


  • Ouvert 24 heures sur 24 toute l'année ;
  • Pas de fermeture annuelle ;
  • Métro Beaulieu, puis bus 17 direction Heiligenborre, arrêt 3 Tilleuls ou bus 95, arrêt 3 Tilleuls; ou métro Herman-Debroux, puis tram 94, arrêt Boitsfort-gare ou encore gares de Boitsfort et de Boondael ;
  • Ramassage en minibus en Région bruxelloise organisé par la Commission communautaire française.


Type de population accueillie :

  • Personnes handicapées âgées de 4 à 21 ans,
  • Le centre est agréé pour 12 personnes,
  • Le centre est mixte.


Type de déficience :

  • Personnes handicapées atteintes de déficience mentale modérée ou sévère


Modalités et critères d'inscription :

  • Répondre aux critères de population accueillie et aux conditions administratives. Pas de troubles moteurs (paralysie …), médicaux (épilepsie non stabilisée …), de comportements violents dominants qui ne permettent plus l’autonomie, le déplacement, la sécurité du groupe ou qui demandent une prise en charge spécialisée.


  • Modalités :
  • Premier entretien; 
  • Évaluation de la demande en équipe éducative; 
  • Si accord, admission pour une période d’essai de 2 semaines; 
  • Evaluations de l’essai en équipe pluri-disciplinaire;
  • Si accord, admission. 


Modalités et critères d'exclusion :


  • Vols,
  • Violence à répétition ou grave du jeune envers lui-même, les autres ou un membre de l'équipe qui porte atteinte à l'intégrité physique, psychologique ou morale,
  • Détérioration répétée et systématique du matériel et de l'infrastructure,
  • Comportement sexuel inadapté dans le lieu de vie ou en infraction avec la loi,
  • Non respect de la convention personnalisée signée par les différentes parties.
  • Modalités :
  • Régulation de la transgression (cf ROI),
  • Éloignement temporaire en famille ou dans une autre institution,
  • L'exclusion définitive se fait en concertation avec la direction et l'équipe pluridisciplinaire et est notifiée aux parents par lettre recommandée.


Modalités de réorientation :

  • Accompagnement par l'assistante sociale.


Modalités d'évaluation et de suivi du projet individuel :

  • Grille d’évaluation COCOF,
  • Le plan de service individualisé (PSI),
  • Le plan d'intervention individualisé (PII).


Par qui est assuré le suivi ?


Au niveau social :


  • Par l’assistante sociale


Au niveau thérapeutique :


  • Par la psychologue


Au niveau éducatif :


  • Par les éducateurs


Régime alimentaire aménagé :

  • Oui


Projets institutionnels :


Objectifs généraux :


  • Amener chaque enfant, pendant le temps qu’il est confié au centre, à être toujours davantage et malgré son/ses handicaps, sujet et acteur dans sa vie.


Option philosophique :


  • Pluraliste : Oui
  • Confessionnel : Non


Moyens mis en oeuvre (activités) dans le projet collectif :

  • Sport : promenade, piscine, escalade, …
  • Préparation du repas le dimanche soir,
  • Djembé et percussions,
  • Activité relaxation et yoga.


Moyens mis en oeuvre (activités) dans le projet individuel :

  • Préparation et participation aux "Special Olympics Belgium",
  • Préparation et participation à des spectacles,
  • Organisation de soirées dansantes,
  • Séjours organisés de vacances,
  • Personnel (éducateurs, kinésithérapeute, psychologue,...) :
    • Assistant social,
    • Éducateurs,
    • Psychologue.


Facteurs de confort (matériel adapté, équipements spéciaux, internet pour les résidents, maison de vacances, ...) :

  • Utilisation de pictogrammes,
  • Gestuelle "Sésame".


Partenariats/Collaborations :

  • Ecole de « La Clairière »,
  • Centre de jour pour enfants scolarisés « La Clairière ».


Spécificités du centre :

  • Le centre est situé dans un quartier résidentiel, calme, aéré et verdoyant non loin de la place Keym (galerie marchande),
  • Le centre veut garder un caractère familial.


Concertation/Collaboration avec la famille/Personnes responsables de la personne handicapée :

  • Une à deux rencontres avec la famille par an,
  • Possibilité de téléphoner le mercredi soir pour que le jeune ait un contact avec sa famille et vice versa.