Centre d'hébergement pour enfants : "La Passerelle"

Localisation :

 

✉ Rue Middelbourg, 68 

    1170 Bruxelles

 

Contactez Mme Moïra Fragnière (Directrice)

ou Madame Isabelle Henry (Responsable pédagogique)

02 660 11 52

@ direction@la-passerelle.eu



  • Ouvert tous les jours
  • Pas de fermeture annuelle
  • Transports en commun à proximité avec  les bus 95, 41, 42 "Middelbourg" - " Weiner" ou le tram 94 (500m) "Weiner"
  • Métro Herman Debroux (à 2,5km)
  • Possibilité de transport en minibus 


Type de population accueillie :

  • Personnes handicapées âgées de 2ans à 21 ans
  • le centre est agréé pour 15 personnes
  • Il est mixte

 

Type de déficience :

  • Déficience mentale et / ou troubles du comportement


Modalités et critères d'inscription :

 

Critères :


  • Correspondre aux exigence d’âge, d’handicap du centre. Fréquenter un établissement scolaire ou un centre de jour ou un centre de réadaptation

 

Procédure :


  • Premier rendez-vous et visite de la maison
  • Concertation avec l’ équipe
  • Admission et signature de la convention personnalisée
  • Accueil progressif ( cette période varie selon les situations)


Modalités et critères d'exclusion :

  • Comportement mettant en danger moralement ou physiquement la personne elle-même ou les personnes vivant dans le centre.

 

Modalités de réorientation :

Le centre peut mettre fin a la convention moyennant un préavis de 2 mois, notifié par lettre recommandée au cas il jugerait qu’ une réorientation vers un hébergement mieux adapté soit nécessaire en fonction de son évolution.

 

Modalités d'évaluation et de suivi du projet individuel :

Projet individuel revu au moins une fois l’an, sous la responsabilité de l’éducateur référent, accompagné de la responsable pédagogique ou de la psychologue (au moyen d’un outil d’évaluation propre à La Passerelle ) et discuté en équipe et avec la famille et l’école.

 

Par qui est assuré le suivi ?

 

Au niveau social :


  • La fonction sociale est assurée majoritairement par la directrice et la responsable pédagogique, auxquelles sont régulièrement associés les éducateurs référents et la psychologue.

 

Au niveau thérapeutique :


  • Les différents suivis thérapeutiques (kinésithérapie, psychothérapie, suivi médical, etc.) sont assurés par des professionnels extérieurs à l’institution.

 

Au niveau éducatif :


  • L’éducateur référent est garant du projet individuel de l’enfant, et relaye les différentes informations auprès de l’ensemble de l’équipe.

 

Régime alimentaire aménagé :

  • En fonction des besoins individuels (allergies, problèmes de surpoids, etc.)

 

Projets institutionnels :

  • Offrir aux résidents un lieu de vie agréable, qui les prépare au mieux à leur vie d’ adulte, tout en reconnaissant chacun à travers deux dimensions principales : sa qualité première d’ enfant et l’ existence de son handicap.
  • Ce lieu de vie offre aux enfants le confort, les stimulations, les activités et les apprentissages nécessaires au développement de sa socialisation et de son autonomie.

 

Options philosophiques

  • Pluraliste : Oui
  • Confessionnel : Non

 

Références théoriques

  • Diverses, selon les problématiques rencontrées (systémique, comportementale, d’inspiration TEACCH, etc).

 

Moyens mis en oeuvre (activités) dans le projet collectif :

 

Dans un cadre de vie communautaire, diverses activités sont organisées, pour des groupes plus ou moins grands, comme par exemple :

 

  • Atelier devoirs
  • Hippothérapie
  • Piscine
  • Bibliothèque
  • Cuisine
  • Pendant les vacances, de nombreuses excursions sont organisées ainsi que des séjours de vacances. 

 

Moyens mis en oeuvre (activités) dans le projet individuel :

Afin d’accorder une attention particulière au développement de chacun et de favoriser leurs apprentissages, des activités individuelles sont organisées et adaptées au niveau de chaque enfant du centre  :

 

  • Des loisirs individuels, en fonction des centres d’intérêt de chacun : scoutisme, théâtre, danse, etc.
  • Utilisation de moyens de communication alternatifs (pictogrammes, photos, langue des signes et langage Sésame, etc.).
  • Selon les besoins, un suivi thérapeutique spécifique est organisé et relayé à des services extérieurs (psychothérapies, orthodontie, kiné, etc.).
  • Des ateliers divers peuvent favoriser l’accès à l’autonomie des plus grands (cuisine, groupe de parole autour de la vie affective et sexuelle, apprentissage de l’utilisation des transports en commun, etc.).

 

Personnel (éducateurs, kinésithérapeute, psychologue,...)

  • Assistant Social
  • Éducateurs
  • Psychologue
  • Responsable pédagogique
  • Gradué paramédical 


Facteurs de confort (matériel adapté, équipements spéciaux, internet pour les résidents, maison de vacances, ...) :

  • Matériel psychomoteur
  • Local de bricolage
  • Salle de jeux
  • Jardin avec jeux extérieurs
  • Installation TV-vidéo-DVD - Internet
  • Chambres aménagées au maximum dans un souci d’intimité de chacun.

 

Partenariats/Collaborations :

  • Les collaborations sont étroites avec les familles, ainsi qu’avec les écoles et centres de jour fréquentés par les enfants et, le cas échéant, les SAJ et SPJ.

 

Spécificités du centre :

  • La Passerelle est une institution de petite taille, impliquée dans la vie de son quartier, qui veut répondre au mieux, dans un cadre de vie communautaire, aux besoins et aux demandes individuelles.

 

Concertation/Collaboration avec la famille/Personnes responsables de la personne handicapée :

  • Des contacts réguliers sont organisés, par téléphone ou lors de réunions rassemblant le plus souvent la direction, la famille, le responsable pédagogique ou la psychologue et les éducateurs.

 

Place du projet de vie psychoaffectif

  • Un accompagnement est proposé au niveau de la vie affective et sexuelle. Une prise en charge extérieure peut être proposée également.